Municipalité

Mario Bilodeau

Mario Bilodeau

Dès son enfance, Mario Bilodeau se passionne déjà pour tout ce qui a trait au commerce des fourrures, une passion qui le conduira à l’excellence dans ce domaine. D’abord initié à la trappe et à la taxidermie, il allait développer avec les années une grande expertise dans le domaine de la confection d’accessoires de fourrure. C’est en 1985 que débute sa carrière dans le commerce de la fourrure brute à l’époque basée à St-Thomas-Didyme. À ce moment, ils sont trois jeunes associés : René Laurendeau et Régis Gauthier se sont joints à lui. De fil en aiguille, il est amené à lancer Nature 3M en 1997 à Normandin avec la collaboration de M. Marcel Laplante, spécialisé en affaires et en production industrielle. Ayant pour mission de prendre un produit brut acheté dans notre région et d’en faire un produit fini de qualité, l’entreprise voit à l’utilisation de produits non polluants et provenant d’une ressource naturelle et renouvelable conformément aux lois et règlements gouvernementaux en vigueur. Utilisant la presque totalité de la matière première, l’entreprise achète la peau d’un animal sauvage à l’état brut, l’apprête, la naturalise ou la transforme en divers produits finis. Elle utilise également les sous-produits de l’animal tel que poils, plumes, os, dents et griffes pour en faire des pièces d’artisanats. Mais le but premier est d’abord et avant tout la maximisation de la matière première renouvelable. Avant-gardiste et fondée sur des valeurs de développement local et de respect de la ressource faunique, Nature 3M, devenue BILODEAU, a connue une croissance rapide. En plus de la tannerie et de la taxidermie, elle intègre dans ses installations de Normandin la presque totalité des opérations de traitement et de confection d’accessoires de fourrure et de vêtements plein air. BILODEAU a acquis une solide réputation dans le marché de l’apprêtage et de la taxidermie. Une réputation qui dépasse les frontières canadiennes. Plusieurs passionnés de chasse et pêche du monde entier ont recours aux services de l’entreprise pour immortaliser leurs captures.DSC_0488 En plus de naturaliser les prises des aimants de la faune, ce département produit des pièces commerciales destinées à différents marchés comme les musées, les centres d’interprétation, les jardins zoologiques, les centres de recherche, les écoles en passant par l’industrie cinématographique. Selon la forme voulue, les taxidermistes de BILODEAU redonnent vie aux animaux. Les pièces de décoration montées par ces artisans sont d’un réalisme saisissant. Par souci d’être en harmonie avec la nature, BILODEAU peaufine constamment ses techniques pour obtenir des montages les plus réalistes possible.
En 2008, l’entreprise ajoute une corde à son arc en adhérant à la Société du Réseau Économusée du Québec. La SRÉ vise à promouvoir les métiers et savoirs-faires traditionnels en favorisant la rencontre avec les artisans. Puisque l’intérêt se faisait sentir par les clients de visiter l’entreprise à l’occasion, la transition en économusée s’est fait naturellement. L’Économusée du Pelletier-Bottier et de la taxidermie a donc vu le jour. C’est par le biais d’une visite interactive qui met en valeur l’artisan à l’œuvre que les visiteurs découvrent les dessous de la transformation de la fourrure, de la fabrication de bottes et le métier de taxidermiste. Les principaux enjeux écologiques, environnementaux et économiques de la fourrure sont abordés pour sensibiliser et approfondir les connaissances des gens. La visite permet également de démystifier les professions qui découlent du commerce de la fourrure tel que la trappe, la taxidermie, l’élevage et bien d’autres. En agissant ainsi auprès de la population, il est possible de constater la croissance d’une nouvelle clientèle fiable et durable. De plus, être Économusée fait de l’entreprise BILODEAU une attraction touristique à part entière. La clientèle touristique estivale est rapidement devenue considérable puisque celle-ci occupe les mois où l’achalandage est au plus bas. Que ce soit le tourisme local ou international, celui-ci est précieux pour l’entreprise. De plus, BILODEAU ÉCONOMUSÉE du Pelletier-Bottier et de la taxidermie, par son caractère unique, est maintenant un incontournable de la plate forme touristique du Saguenay-Lac-St-Jean.IMG_2778g Mario est ancré à ses racines et fier d’y être demeuré malgré les difficultés et l’éloignement des grands centres d’affaires de la fourrure. Par sa passion et sa détermination il a participé activement à la mise en place et la consolidation d’une entreprise œuvrant dans le domaine la fourrure dans la région. En effet, BILODEAU est maintenant la plus grande maison de taxidermie du Québec et une des plus grosses entreprises de fourrure au Canada. Avec une seconde succursale dans la ville de Québec depuis 2013, près d’une cinquante de détaillants au pays et plusieurs clients sur l’autre continent, BILODEAU rayonne tant au local qu’à l’international. Le petit gars de Saint-Thomas et son associé Marcel Laplante peuvent être très fiers de leur accomplissement et souhaiter que celui-ci perdure suite à leurs passages. Bref, il suffit d’entrer chez BILODEAU pour découvrir une entreprise plus vraie que NATURE!