Tourisme

Grotte du Lac Doré

La grotte du lac Doré et sa légende

Située au nord de Saint-Thomas-Didyme et accessible uniquement en motoneige, la grotte du lac Doré offre à la fois un spectacle magnifique et une expérience mémorable dans des sentiers paisibles et remplis d’agréables belles surprises. Cette grotte a une légende que nous vous présentons ici:

On raconte qu’un jeune garde-feu
qui faisait la garde à la tour du lac Doré
Était monté faire sa « runne » de plusieurs semaines
Laissant derrière lui, au village de Saint-Thomas
Sa femme enceinte du premier enfant.

Amoureux, oui
De tout et de la vie
De biens grandes ambitions
Il avait pour lui et sa future famille

Il adorait aussi la nature
Connaissant chaque bête du territoire
Son refuge, ses trajets, ses habitudes
Son cri d’amour, de jeu ou de détresse
Ses confidents, il ne les avait chassés en aucun temps.

Le soir arrivé, il aimait se retrouver sur l’eau du lac
Contempler un escarpement haut de plusieurs pieds
Au pied duquel on pêchait facilement de beaux dorés
Et qui faisait penser, comme dans la vie,
A un obstacle que nul ne pouvait surmonter.

Quel malheur l’attendait
A son retour où il apprit que sa bien-aimée

[/one_half]

Avait rendu l’âme
emportant avec elle l’enfant tant espéré
Au moment d’un pénible accouchement.
Qu’ils sont parfois hauts, certains escarpements!

La forêt seule sait comment il a pleuré !
La forêt seule connaît le déchirement de son âme !
La forêt seule connaît son serment de ne plus jamais aimer !

La triste histoire ne s’arrête pas là
Un bien cruel destin attendait ce jeune gardien
Qui peu d’années après ce tragique épisode
Mourut à son tour, écrasé par un arbre
dans les chantiers en hiver.
Des rochers du lac Doré
Émergea une source vive
pour qu’à son tour
La nature puisse pleurer son confident:
Le gardien qui a tant aimé sa femme hélas, partie bien trop jeune;
Le père qui n’aura jamais pu serrer entre ses bras l’enfant déjà chéri;
Le rêveur qui planifiait de bien grands projets pour sa famille qu’il voulait grande;
L’homme qui au cœur de ce territoire vivait au rythme de l’esprit qui l’y habitait.

Depuis, lorsque vient l’hiver
Gèlent les larmes sur les rochers
Et se forme une petite grotte
Où, animaux blessés
Et âmes meurtries
Peuvent en son sein
Trouver refuge et réconfort.

Vous qui vous y rendez
Ayez une pensée pour le jeune gardien de la tour
et pour ceux qu’il a tant aimés !